Combien coûte une Renault Twingo Electrique ?

En 27 ans de carrière, la Renault Twingo a connu plusieurs générations d’automobilistes. L’une des citadines les plus célèbres de France revient en 2020 en version 100% électrique, au plus grand bonheur des...

Texte - HP

Quels sont les véhicules à zéro émission ? De quoi parle-t-on ?

Il n’est plus à démontrer que la pollution est causée en majorité par l’émission de gaz des automobiles. Cette problématique a incité les constructeurs à concevoir des voitures à zéro émission. Le point sur ces véhicules à zéro émission.

Qu’est-ce que les véhicules à zéro émission ?

Les véhicules à zéro émission sont ceux qui ne rejettent aucun gaz d’échappement. On les appelle aussi véhicules propres, ces voitures tout électriques et à hydrogène. Les lignes qui suivent vous permettront de tout savoir sur les voitures électriques. Ces derniers, à l’utilisation, n’émettent aucune émission polluante, mais si on se réfère à la voiture elle-même, depuis sa fabrication, à sa fin de vie, on ne peut pas dire qu’elle est vraiment propre. En effet, sa conception demande une importante énergie. Tout le monde sait que l’industrie sidérurgique qui fournit l’acier de la carrosserie et au moteur fait partie des plus importants émetteurs de CO2.

En ce qui concerne la batterie, sa fabrication requiert des métaux rares comme le lithium, le nickel, le cobalt ou l’aluminium dont l’extraction et le raffinage ne sont pas très respectueux de l’environnement. L’électricité et l’hydrogène sont des vecteurs énergétiques nécessitant des filières de production polluantes. En fin de vie, les véhicules à zéro émission génèrent de nombreux déchets dangereux. Enfin, ils requièrent de lourdes infrastructures pouvant produire plus de 200 Mt de déchets par an.

Les avantages des véhicules à zéro émission

Les voitures propres sont bonnes pour la planète du fait qu’elles n’émettent pas de gaz à effet de serre. Sur le plan économie, elles sont plus avantageuses que les automobiles roulant à l’énergie fossile. L’hydrogène, ou plutôt le dihydrogène, est quant à lui bénéfique pour l’environnement, mais présente un problème, car trop peu de stations dans le monde peuvent assurer l’approvisionnement. La voiture électrique a donc un bel avenir promettant, elle devient plus performante et son autonomie de plus en plus correcte.

Côté finance, elle est beaucoup plus rentable, vous la rechargez à la maison, votre prime d’assurance auto est moins élevée que ce que vous payez pour une voiture classique. En investissant pour une voiture propre, vous bénéficierez d’une aide du gouvernement, vous pouvez accéder à certains ponts à péage, stationnements et traversiers gratuitement. En outre, sa prise en main est beaucoup plus facile, elle est moins contraignante que la voiture thermique. La voiture électrique offre un haut niveau de confort avec une conduite silencieuse et l’absence de vibration. Avec les voitures électriques, les accélérations sont constantes, plus vives et sans changement de vitesse.

Pour son entretien, ce type de moyen de transport est également plus facile à prendre en charge parce qu’il n’a pas besoin de vidange, de filtre à air ni de filtre à carburant. Il n’y a pas de nuisance sonore avec les voitures électriques. Elles sont tellement silencieuses qu’elles doivent klaxonner en milieu urbain pour ne pas surprendre les piétons. Le seul inconvénient de la voiture électrique c’est son prix élevé. À noter qu’il existe plusieurs types de voitures électriques : les tout électriques, les hybrides rechargeables et les hybrides. Seuls les tout électriques sont classés véhicules à zéro émission.